Foutebol
   

Blanc : Le Graët persiste et ne signe toujours pas

Ecrit par Jean-Christophe Gilbert le Mardi 17 Avril 2012 et lu 445 fois environ

Noël Le Graët campe sur ses funestes positions : le président de la Fédération française de football ne prolongera pas Laurent Blanc avant l'Euro. Il l'a répété lundi soir, au micro de RTL.


Depuis, normal, Lolo menace d'un départ pour un club étranger.

Blanc : Le Graët persiste et ne signe toujours pas
Quelle calamitas !

Lundi soir, avant même que Laurent Blanc évoque dans Le Parisien la possibilité de "signer ailleurs", Noël Le Graët a de nouveau repoussé le débat concernant l'avenir du sélectionneur des Bleus. ‘’Il faut réussir l'Euro 2012, on verra après", a martelé sur RTL le président de la Fédération française de football. Le Graët est cependant conscient que Blanc est aussi courtisé par de grands clubs européens. "Je trouve ça normal. Si j'étais le seul à vouloir le garder, je serais très inquiet, a-t-il commenté. L'équipe de France, c'est une vocation, quasiment un service public. Et il a cette vocation."

Une "vocation" qui n'empêche pas le patron de la 3F de jouer la montre pour prolonger Blanc après le 30 juin. "Nous sommes en bonne complicité, préfère souligner Le Graët. Laurent Blanc a un contrat que je respecte, on est en bonne intelligence. Il y a juste divergence sur les dates. S'il a la volonté de rester en équipe de France et qu'il me le dit, il est probable que l'on fera un bon Euro et il est probable qu'il continuera." En attendant, Le Graët campe sur positions. "C'est moi le patron de la FFF, j'agis comme tel.

Eh bien j'ai envie de dire : Bravo Noël !


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.